Projets de recherche  |  Publications  |  Équipe  |  Équipement  |  Télécharger  |  Outils Matlab



Échocardiographie ultrarapide

L'imagerie ultrasonore ultrarapide permet d'obtenir des images de haute qualité à haute cadence. Ceci est une séquence d'une vue apicale 4-chambres d'un cœur humain (mode B + Doppler tissulaire), à plus de 300 images par cycle cardiaque. Chaque image a été construite à partir de plusieurs émissions ultrasonores successives.







Cartographie vectorielle de l'écoulement intraventriculaire à partir du doppler de couleur

Le Doppler de couleur conventionnel fournit seulement des informations partielles sur la circulation sanguine. Une représentation vectorielle du flux sanguin peut être reconstruite à partir des seules vitesses Doppler. La technique de régularisation que nous proposons, robuste, automatisée et très rapide, fournit une cartographie détaillée du champ de vitesses dans le ventricule gauche.

Vortographie Doppler

De récentes études in vivo montrent que la dynamique des vortex intracardiaques semble jouer un rôle important dans la fonction de remplissage du ventricule gauche. Nous avons développé un nouvel outil échocardiographique, la vortographie Doppler, qui permet de détecter et quantifier les vortex intracardiaques à partir du Doppler conventionnel. La cartographie du BVS ("blood vortex signature") dévoile la présence des vortex dont la vorticité peut être aisément déterminée.





Imagerie par ondes planes

L'imagerie ultrasonore ultra-rapide est une modalité récente qui offre de nouvelles opportunités pour l'imagerie médicale. L'imagerie par ondes planes permet d'obtenir des images de haute qualité à très haute fréquence d'acquisition. Nous avons adapté la migration f-k de Stolt à l'imagerie par ondes planes. Cette algorithme fréquentiel fournit de meilleures images que l'imagerie ultrasonore conventionnelle. De surcroît, il est plus rapide que les algorithmes classiques de migration.

 

Simulation de l'écoulement sanguin

Dr. Shahrokh Shahriari (un ancien stagiaire postdoctoral du RUBIC) a simulé l'écoulement sanguin dans une bifurcation carotidienne en utilisant la technique SPH (smoothed-particle hydrodynamics). La technique SPH est une méthode Lagrangienne exempte de maillage. Les particules issues de la simulation par SPH peuvent être directement intégrées dans un programme de simulation ultrasonore tel que Field II.